Bibliographie

Aubry D., Du roman-feuilleton à la série télévisuelle. Pour une rhétorique du genre et de la sérialité, Berne, Peter Lang, Éditions scientifiques internationales, 2006.

Audet René, Des textes à l’œuvre. La lecture du recueil de nouvelles, Québec, Nota bene, 2000.

Baetens Jan., « Littérature et bande dessinée. Enjeux et limites », Cahiers de Narratologie, n° 16, 2009, URL : http://narratologie.revues.org/974.

Baroni Raphaël, Revaz Françoise, Narrative sequence in contemporary narratology, Ohio State Press, 2016.

Baroni Raphaël, « Incomplétudes stratégiques du discours littéraire et tension dramatique », Littérature n° 127, p. 105-127, 2002.

Baroni Raphaël, « “Ainsi soit-il !” Divergences et convergences entre les tensions endo-narratives et narratives », Recheches Sémiotiques / Semiotic Inquiry 24, p. 219-236, 2004.

Baroni Raphaël, « La valeur littéraire du suspense », A Contrario 2 (1), p. 29-43, 2004.

Baroni Raphaël, Pahud S., Revaz F., « De l’intrigue littéraire à l’intrigue médiatique : le feuilleton Swissmetal », A Contrario, 4(2), p. 125-143, 2006.

Baroni Raphaël, La Tension narrative. Suspense, curiosité et surprise, Paris, Seuil, 2007.

Baroni Raphaël, « Le suspense dans le feuilleton littéraire et dans la bande dessinée », Ph. Kaenel, G. Lugrin (dir.), Bédé, ciné, pub et art : d’un média à l’autre, Édition Infolio, Gollion, p. 141-165, 2007.

Baroni Raphaël, « Le fait divers sérialisé, un feuilleton médiatique », Les Cahiers du Journalisme 17, p. 194-209, 2007.

Baroni Raphaël, L’œuvre du temps. Poétique de la discordance narrative, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 2009.

Baroni Raphaël, « Réticence de l’intrigue », J. Pier, F. Berthelot F. (dir.), Narratologies contemporaines : approches nouvelles pour la théorie et l’analyse du récit, Éditions des archives contemporaines, p. 199-213, 2010.

Baroni Raphaël, « Les orientations argumentatives d’un feuilleton médiatique », Belphégor 9(2), p. SN, 2010.

Baroni Raphaël, « Ce que l’intrigue ajoute au temps. Une relecture critique de Temps et récit de Paul Ricoeur », Poétique : revue de théorie et d’analyse littéraires 163, p. 361-382, 2010.

Baroni Raphaël, « Le temps de l’intrigue », Cahiers de narratologie 18, p. 1-39, 2010.

Baroni Raphaël, Acquier M.-L., “L’événement, le récit et la littérature : entretien avec Raphaël Baroni », in Acquier M.-L., Merlo Ph. (éds.), La relation de la littérature à l’événement (XIXe – XXIe siècles), L’Harmattan, Paris, p. 265-284, 2012.

Baroni Raphaël, « La valeur de l’intrigue », in Voisin P. (éds.), La valeur de l’œuvre littéraire, entre pôle artistique et pôle esthétique, Rencontres 42, Classiques Garnier, p. 23-38, 2012.

Baroni Raphaël, « L’intrigue minimale », in Revaz F., Bedrane S., Viegnes M. (éds.), Le récit minimal. Du minime au minimalisme. Littérature, arts, médias, Presses Sorbonne Nouvelle, Paris, p. 81-92, 2012.

Baroni Raphaël, « Lire avant la fin… », Archipel 35, p. 11-19, 2012.

Baroni Raphaël, « Le récit dans l’image : séquence, intrigue et configuration », in Guelton B. (éds.), Images et récits. La fiction à l’épreuve de l’intermédialité, L’Harmattan, Paris, p. 97-116, 2013.

Baty-Delalande Hélène, « Canaliser le roman-fleuve : Les Thibault de Roger Martin du Gard », Le Début et la fin du récit, une relation critique, A. Del Lungo (dir.), Éditions classiques Garnier, 2010, p. 57-72.

Baty-Delalande Hélène, « L’outrance contre l’emportement : l’écriture romanesque de la Grande Guerre chez Roger Martin du Gard », Roger Martin du Gard et la Grande Guerre, Gallimard, « Cahiers de la nrf : Martin du Gard 8 », 2014, p. 93-113.

Baty-Delalande Hélène, « Jean Barois, roman des passages », Jean Barois de Roger Martin du Gard, lectures actuelles, lectures à vif (H. Baty-Delalande et J.-F. Massol dir.), Peter Lang, à paraître en 2015.

Baty-Delalande Hélène, « Illisible et réussite : Le Jeu de Patience de Louis Guilloux », L’Illisible, La Licorne, n°76, juin 2006, p. 125-139.

Baty-Delalande Hélène, « Portraits fragmentés de ‘‘camarades’’ dans quelques récits français de la Grande Guerre (Duhamel, Dorgelès, Drieu, Cendrars) », Heroisches Elend – Misères de l’héroïsme – Heroic Misery. La Première guerre mondiale dans la conscience intellectuelle, littéraire et artistique des cultures européennes, dir. G. Seybert et T. Stauder, Peter Lang, 2013, p. 727-740.

Baty-Delalande Hélène, « Brisures. Scander l’Histoire collective dans les romans politiques des années trente », colloque international « Pratiques et poétiques du chapitre », organisé par A. Leblond et C. Colin à l’université Paris III, 21-23 mars 2013, actes à paraître en 2015 aux presses universitaires de Rennes.

Baty-Delalande Hélène, « Puissance de la longueur. La lenteur débridée des Deux Étendards », Roman 20-50, numéro spécial coordonné par Y. Reboul, à paraître en 2015.

Bénabou Marcel, Pourquoi je n’ai écrit aucun de mes livres

Besson Anne, D’Asimov à Tolkien : cycles et séries dans la littérature de genre, Paris, CNRS Éditions, 2004.

Besson Anne, Ferré Vincent, Pradeau Christophe (dir.), Cycle et collection, Paris, L’Harmattan, 2008.

Besson Anne, « Le Trône de Fer, un univers en expansion », 2014, publié en ligne : https://www.academia.edu/12082105/Le_Tr%C3%B4ne_de_fer_un_univers_en_expansion.

Bonnot Marie, « Fleuve, arbre, épis et tiroirs : la pratique du chapitre dans quelques oeuvres de Georges Perec », dans Colin Claire, Conrad Thomas et Leblond Aude (dir), Pratiques et poétiques du chapitres, 19e-21e siècles, Presses Universitaires de Rennes, à paraître.

Bonnot Marie, « Reprendre, citer et ne pas dire : enquête sur l’intertextualité proustienne dans le chapitre XCIX de La Vie mode d’emploi », dans Danièle Constantin et Christelle Reggiani (dir.), Le cabinet d’amateur. Revue d’études perecquiennes, 2013.

Calvino Italo, « Commencer et finir », Leçons américaines : Six propositions pour le prochain millénaire, Défis aux labyrinthes : Textes et lectures critiques, t. 2, Seuil, 2003, p. 105-121.

Campaignolle-Catel Hélène, Le récit non aristotélicien depuis la fin du 17e siècle au 20e siècle. Une poétique de l’incertitude, thèse de l’université Paris Diderot – Paris 7, 2006.

Colin Claire, « La réserve et l’excès. Le traitement de l’événement chez quatre nouvellistes contemporains : Raymond Carver, Gianni Celati, Régis Jauffret, Aldo Nove », Trans, n°9, été 2010, URL : http://trans.univ-paris3.fr/spip.php?article432

Colin Claire, « Tensions du recueil de nouvelles contemporain : construire un tout – ou le remettre en question », communication à la journée d’études « Pratiques du Chapitre », 26/06/2010 (partiellement publiée en ligne sur le carnet de recherche du projet Chapitre : http://chapitres.hypotheses.org/author/klaire)

Colin Claire, « Clémence Picot de Régis Jauffret : fertilités fictives de la folie ordinaire » : journée d’étude internationale Autour de Régis Jauffret en présence de l’auteur, organisée par Christophe Reig et Alain Schaffner, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, 16 juin 2012, à paraître (actes dirigés par Christophe Reig et Alain Schaffner).

Colin Claire, « De Lost in Austen à Austen Lost ? : une réflexion sur la fiction transfuge », intervention présentée au cours de la première séance du séminaire Narrations sérielles et transmédialité, organisé par Claire Cornillon, Danièle André et Anne Kustritz, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et Université d’Amsterdam, 18 janvier 2013. Article à paraître dans la revue Itinéraires LTC. 

Colin Claire, « La règle et le jeu : la nouvelle contemporaine comme lieu de réflexion sur la fiction », Itinéraires LTC n° 2013-1, p.51-63.

Colin Claire, Cornillon Claire, Ce que le récit ne dit pas, à paraître en 2015 aux Presses Universitaires de Tours.

Colin Claire, « Le chapitre comme fragment kaléidoscopique : unité ou déconstruction d’un monde ? (Jennifer Egan, Régis Jauffret, Olivier Rolin) », à paraître dans Poétiques du chapitre, actes du colloque international « Pratiques et poétiques du chapitre dans le roman aux XIXe et XXe siècles », université Sorbonne nouvelle – Paris 3, 21-23 mars 2013.

Conrad Thomas, La Reliure invisible. Poétique des cycles romanesques de Balzac à Volodine, Classiques Garnier, coll. « Théorie de la Littérature », à paraître en 2015.

Conrad Thomas, « Le réalisme ambigu de l’écriture cyclique », à paraître dans Genesis n°42, « L’écriture du cycle », numéro coordonné par A. Pagès et O. Lumbroso, 2016.

Conrad Thomas, « Comment parler des œuvres ratées qu’on a perdues : le Cycle épique grec », Fabula LHT, n°13, « La bibliothèque des textes fantômes », novembre 2014, URL : http://www.fabula.org/lht/13/ conrad.html.

Conrad Thomas, « Deux diptyques : La Curée / L’Argent, Pot-Bouille / Au Bonheur des Dames », Les Cahiers Naturalistes, n°83, 2009, p. 33-52.

Conrad Thomas, « Les Mystères du Peuple d’Eugène Sue : division en chapitres et continuité de l’histoire », à paraître dans Poétiques du chapitre, actes du colloque international « Pratiques et poétiques du chapitre dans le roman aux XIXe et XXe siècles », université Sorbonne nouvelle – Paris 3, 21-23 mars 2013.

Conrad Thomas, « Repousser la fin : le cycle romanesque. Balzac, Sue, Zola », Le Récit sans fin : poétique du récit non clos, ouvrage à paraître sous la direction de Michel Braud, Classiques Garnier, 2015.

Conrad Thomas, « Tension, scansion : le chapitre chez Dumas », communication à la journée d’études « Pratiques du Chapitre », 26/06/2010 (partiellement publiée en ligne sur le carnet de recherche du projet Chapitre : http://chapitres.hypotheses.org).

Daunais Isabelle, « La nature “moyenne” du chapitre », Pratiques et poétiques du chapitres, 19e-21e siècle, Cl. Colin, Th. Conrad et A. Leblond (dir.), à paraître en 2015.

Degenève Jonathan (dir.), Le début de la fin, Textuel, n° 48, LAC, Paris, 2005.

Del Lungo Andrea (dir.), Le Début et la fin du récit, une relation critique, Classiques Garnier, 2010.

Dionne Ugo, « Diviser pour régner », Poétique n° 118, avril 1999.

Dionne Ugo, « Points de chute, points de fuite : rupture chapitrale et ponctuation », La ponctuation, dir. J. Dürrenmatt, Poitiers, La Licorne, 2000.

Dionne Ugo, « Frontières du rêve. La disposition du récit de rêve, des Lumières à Nodier », Christian Vandendorpe (éd.), Le Récit de rêve. Fonctions, thèmes et symboles, Québec, Éditions Nota Bene, 2005, p. 113-128.

Dionne Ugo, Gingras Francis, (éds.), De l’usage des vieux romans, Études françaises, vol. 42, n° 1, 2006

Dionne Ugo, Gingras Francis, « L’usure originelle du roman : roman et antiroman du Moyen Âge à la Révolution », Études françaises, vol. 42, n° 1, 2006, p. 5-21.

Dionne Ugo, « Le Paradoxe d’Hercule ou comment le roman vient aux antiromanciers », Études françaises, vol. 42, n° 1, 2006, p. 141-167.

Dionne Ugo, La voie aux chapitres. Poétique de la disposition romanesque, Paris, Seuil, 2008.

Dionne Ugo, Fournier Michel (éds), Les lieux de la réflexion romanesque au XVIIIe, de la poétique du genre à la culture du roman, Presses de l’Université de Montréal, 2013

Duchet, Claude, « Fin, finitions, finalité, finitude », Genèse des fins, de Balzac à Beckett, de Michelet à Ponge, dir. Cl. Duchet et I. Tournier, Paris, Presses universitaires de Vincennes, 1996.

Dürrenmatt Jacques, Bien coupé, mal cousu. De la ponctuation et de la division dans le texte romantique, Presses universitaires de Vincennes, 1998.

Dürrenmatt Jacques, « Un problème de division », Poétique n° 96, novembre 1993.

Dürrenmatt Jacques (dir.), La Ponctuation, Poitiers, La Licorne, n° 52-53, 2000.

Eco Umberto, Lector in Fabula, Paris, Grasset, 1985.

Eco Umberto, De Superman au Surhomme, Paris, Grasset, 1993.

Frank, Joseph, The Idea of Spatial Form, New Brunswick, Rutgers University Press, 1991.

Gefen Alexandre, Frontières de la fiction, Éditions Nota Bene – Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, série « Modernités » (17), 2002.

Gefen Alexandre, « Réseaux sociaux, microblogging et création littéraire contemporaine », Itinéraires LTC (Université Paris-Nord), n°2, juin 2010, p. 155-166.

Gefen Alexandre, « La littérature contemporaine face au numérique : assimilation, résistance ou reconversion ? », in Olivier Bessard-Banquy (dir.), Les Mutations de la lecture, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, « Cahiers du livre », 2012.

Gefen Alexandre et Samoyault Tiphaine, La Taille des romans, Paris, Classiques Garnier, coll. « Théorie de la littérature », 2013.

Genette Gérard, Figures III, Paris, Seuil, 1972.

Genette Gérard, Seuils, Paris, Seuil, 1987.

Hamon Philippe, « Clausules », Poétique n° 24, 1975.

Hamon Philippe, « Introduction », Pratiques et poétiques du chapitres, 19e-21e siècle, Cl. Colin, Th. Conrad et A. Leblond (dir.), à paraître en 2015.

Iser Wolfgang, L’Acte de lecture. Théorie de l’effet esthétique, Bruxelles, Mardaga, 1976.

Klein Holger, « La partie et le tout : Réflexions sur l’art et la manière de chapitrer », Espaces du texte, La Licorne, n° 28, 1994.

Kotin Mortimer Armine, La Clôture narrative, Paris, Corti, 1985.

Langlet Irène (dir.), Le recueil littéraire, pratiques et théories d’une forme, Rennes, PUR, coll. « Interférences », 2003.

Larroux Guy, Le mot de la fin : la clôture romanesque en question, Nathan, 1995.

Larroux Guy, « Mise en cadre et clausularité », Poétique n° 98, 1994.

Leblond Aude, « Sur un monde en ruines » : esthétique du roman‑fleuve, Champion, 2015.

Leblond Aude, « L’optique du livre contre l’optique de la scène : chapitres et bifurcation générique dans Jean Barois », Totalité et fragmentation dans les œuvres romanesques de Martin du Gard : genres, styles, lectures, dir. Hélène Baty-Delalande et Jean-François Massol, Ellug, 2016.

Leblond Aude, « Entre chapitre et fragment : le Dernier Royaume », Pratiques et poétiques du chapitres, 19e-21e siècle, Cl. Colin, Th. Conrad et A. Leblond (dir.), à paraître en 2015.

Leblond Aude, « Mémoire du roman : dialogues de quelques livres fantômes », La Mémoire du roman, dir. Isabelle Daunais, Presses de l’Université de Montréal, coll. « Espaces littéraires », 2013, p. 127-140.

Leblond Aude, « Itinéraires de lecture dans Les Hommes de bonne volonté », journée d’études « Pratique et poétique du chapitre dans le roman au 19e et 20e siècle », université Sorbonne nouvelle – Paris 3, juin 2010.

Magné Bernard, « Du registre au chapitre : le « Cahier des charges » de La Vie mode d’emploi de Georges Perec », Penser, Classer, Ecrire de Pascal à Perec, PUV (Manuscrits modernes), 1990.

Mathieu Georges, Changer de chapitre dans Les Misérables, Paris, Champion, coll. « Romantisme et modernités », 2007.

Moretti Franco, Graphs, maps, trees, Londres, Verso, 2005.

Moretti Franco, Distant Reading, Londres, Verso, 2013.

Nodier Charles (1780-1844) (éd. Jacques Dürrenmatt) Le dernier chapitre de mon roman, Poitiers, La Licorne, coll. « Textes rares », 1999.

Reig Christophe, « Fragments amoureux d’un discours : titres et intertitres dans Un homme regarde une femme (Paul Fournel) », C. Bloomfield, A. Romestaing & A. Schaffner (éds.), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2014, p. 59-72.

Roman Myriam, Victor Hugo et le roman philosophique, du « drame dans les faits » au « drame dans les idées », Paris, Champion, 1999, t. 2, ch. 2 : « La Multiplication des seuils ».

Seebacher Jacques, « Misère de la coupure, coupure des Misérables », Revue des Sciences humaines, n° 156, 1974.

Schnitzler Marion, Die Kapitelüberschrift im französischen Roman des 19. Jahrhunderts: Formen und Funktionen. C. Winter Universitätverlag, 1983.

Stevick Philip, The Chapter in Fiction : Theories of Narrative Division, New York, Syracuse University Press, 1970.

Thérenty Marie-Ève, La Littérature au quotidien. Poétiques journalistiques au XIXe siècle, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 2007.